La Fête de l’eau au Cambodge /

Non classé

   

La Fête de l’eau au Cambodge

Chaque année, à la pleine lune de novembre, le Cambodge célèbre Bon Om Tuk (le Festival de l’eau). La fête a lieu pendant trois jours qui expriment la joie des habitants à la fin de la saison des pluies.  Et cette année, c’est jusqu’au 26 novembre 2015.

 

Quand se tient la Fête de l’eau au Cambodge ?

L’événement a lieu à la fin de la saison des pluies avec le changement de l’écoulement de l’eau sur la rivière Tonle Sap dont le sens change deux fois par an.

Célébrer le « Water Festival », c’est préserver une tradition qui a commencé au 12ème siècle, même si la célébration de cette fête n’a repris que depuis 1990. Cette fête aurait débuté pour honorer la victoire des forces navales cambodgienne lors du règne du roi Jayvarman VII, pendant la période d’Angkor.

Outre les régates, le festival de l’eau comprend trois autres cérémonies:  Loy Pratip (flotteur lumineux),  Sampeas Preah Khe (salutation de la lune) et Ork Ambok, la consommation de riz spécial avec de la banane ou de jus de noix de coco.

Le Festival de l’eau du Cambodge coïncide avec deux autres: Ok Ambok (les battements de riz) et Sampeah Preah Khai (Prières de pleine lune). Ok Ambok provient de la mythologie bouddhiste racontant l’histoire d’une femme  géant qui pouvait prédire la météo. Les agriculteurs sont censés croire en sa puissance et tenir une cérémonie chaque année pour l’honorer. Sampeah Preah Khai, selon le folklore, est dédié à la puissance d’un lapin qui a pris sa propre vie lors un incendie pour servir de repas à un homme âgé visité qui était un dieu venu sur Terre sous forme humaine.

 

Où aller pour la fête de l’eau au Cambodge ?

Evidemment, à l’occasion de Bon Om Tuk, une grande fête est organisée dans la capitale, Phnom Penh mais aussi dans beaucoup de villes et même des villages. C’est probablement à Phnom penh, lorsque le niveau de l’eau le permet, et a Siem Reap que les touristes préfèrenet assister à Bon Om Tuk.

Outre les cérémonies religieuses et la parades, de nombreuses courses de bateaux traditionnels sont organisées.

Parfois, comme c’est le cas cette année à Phnom Penh, les autorités annulent les courses de bateaux pour cause de sécheresse. mais elles auront bien lieu à Siem Reap. C’est donc là qu’il faut aller pour profiter de la Fête de l’eau cette ! D’autant plus que le festival promet d’être plus grandiose encore cette année du fait de l’annulation de celui de Phnom Penh. En plus, vous serez à côté des temples d’Angkor !

Pour l’occasion, les rues autour de la rivière sont fermées à la circulation et Siem Reap est devenu un paradis pour piétons mais piétons nombreux car toute la province est venue pour regarder les courses de bateaux. Des dizaines de vendeurs de nourriture ambulants sont présents. Et ça continue encore 2 jours.

Profitez bien des festivités !

Commentaires