Le Blog de Cambodee.com /

Actualités et voyage au Cambodge

   

Angkor meilleur site du monde

Encore une fois, ce n’est pas moi qui le dis mais Angkor est annoncé comme étant le meilleur monument du monde. C’est TripAdvisor dans son Travelers’ Choice 2015 basé sur les avis de ses membres qui a classé le site d’Angkor en tête des meilleurs monuments de la planète. Et c’est bien normal !

Bayon Angkor

Angkor est un vaste complexe avec des routes et des portes

Après le Lonely Planet qui avait lui aussi positionné le site de l’ancienne capitale du Royaume Khmer en tête des meilleurs lieux à visiter dans le monde, c’est donc le plus gros site d’avis de voyageurs qui vient de faire de même. Une confirmation qui vient à point nommé alors que la haute saison touristique a commencé.

Angkor Vat, à côté de Siem Reap

Angkor Vat, à côté de Siem Reap

Arrivent ensuite le Machu Pichu au Pérou puis le Taj Mahal en Inde (comme chez Lonely Planet, tout pareil) puis la Mosquée Cheikh Zayed à Abu d’Abi et la Sagrada Familia à Barcelone pour compléter le Top 5.

La Tour Eiffel n’est que 11ème, Notre Dame de Paris 13ème, la Grande Muraille de Chine 17ème et le temple du Wat Pho (temple du Bouddha couché) de Bangkok 21 ème.

Ce n’est pas une surprise ce plebescite des voyageurs, ça fait des années que je dis qu’Angkor est à voir absolument une fois dans sa vie. C’est un site exceptionnel de par sa taille, sa nature, son histoire, son mélange entre ruines et nature…

Ce qui est surprenant par contre, c’est que malgré tout ça, l’endroit est bien moins visité que beaucoup d’autres du classement.

Vous pouvez retrouver toutes les informations pour visiter le complexe d’Angkor (comptez 3 jour au moins pour vraiment en profiter) sur notre guide pratique des temples d’Angkor.


Vols Paris – Phnom Penh aller/retour à 667 euros TTC

La compagnie aérienne du pays voisin, Vietnam Airlines, propose en ce moment une promotion avec des vols Paris – Phnom Penh à partir de 667 euros toutes taxes comprises.

avion pas cher cambodge

Vols Paris – Phnom Penh à 667€ TTC avec Vietnam Airlines

Il s’agit bien évidemment de vols vers le Cambodge en classe économique avec escale à Ho Chi Minh Ville au Vietnam. Le nombre de sièges à 667€ est limité. Il faut réserver vos billets d’avion avant le 31 décembre pour en profiter.

Le tarif ne s’applique que pour des vols entre le 19 avril et le 30 juin 2016 ou entre le 26 août 2016 et le 8 octobre. Mais il y a d’autres tarifs un peu plus chers sur d’autres dates (voir conditions sur le site de la compagnie).

Il y a aussi des promos sur d’autres destinations en Asie.

avion aps cher asie

Vietnam Airlines est une bonne compagnie même si dans au moins une partie de leurs avion le système de divertissement à bords n’est pas parmi les plus sophistiqués qui existent. A chaque fois que j’ai emprunté cette compagnie, les filmes tournaient en boucle et il fallait tomber au début ou attendre que le filme se finissent et redémarre pour le voir depuis le début.

A noter qu’avec les prix très compétitifs que l’on arrive souvent à obtenir sur des vols vers Bangkok, il est souvent plus intéressant de prendre des billets d’avion pour la capitale thaïlandaise (vous avez ici, le partage des promotions pour la Thaïlande) et ensuite de prendre un billet pour le Cambodge avec une compagnie low-cost comme Thai Air Asia. Ou de prendre les bus directs Bangkok – Siem Reap ou Bangkok – Phnom Penh (réservation en ligne ICI).


Phnom Penh, ville de contrastes

Phnom Penh, la capitale cambodgienne a une histoire méconnue de beaucoup de touristes du monde entier ? C’est une merveille à découvrir qui se distingue par son côté historique et archéologique. A travers cet article, nous vous guidons pour découvrir cette destination Autrefois nommée « Perle d’Asie » entre histoire glorieuse et passé noir de la période des Khmers Rouges.

Phnom Penh

Le palais Royal à Phnom Penh

Capitale méconnue

Par rapport à Siem Reap et évidemment aux temples d’Angkor, Phnom Penh est une capitale méconnue et peu fréquentée. Si ses charmes sont plus discret, elle offre à ses visiteurs de multiples visages axés sur le passé tantôt glorieux, tantôt tragique du pays. Ses nombreux musées et sites de mémoire vous offriront une large palette de sensations allant de l’admiration à l’effroi. Pour vous déplacer, le moyen de transport le plus pratique à Phnom Penh, c’est le tuk-tuk. Vous pouvez négociez avec chacun un tour défini et négocier le prix (entre 5 et 20$ selon la durée).

Le Musée de crime génocidaire de Tuol Sleng S21

Lors de votre visite de la ville, vous aurez à choisir de vous plonger dans l’histoire effroyable de la période Khmers Rouges ou non. Cela fait partie du Cambodge et de nombreux lieu de mémoire et musées existent, notamment près de Phnom Penh. Le plus célèbre est le Musée du Génocide de Tuol Sleng S21.

Il vous fera comprendre ce que le peuple cambodgien a vécu pendant l’époque des Khmers rouges entre 1975 et 1979. Cet édifice historique a été bâti par le chef du groupe pour faire semer le trouble et la terreur dans toute la ville. Ce fut la première des 150 prisons très sécurisées qui ont été par la suite transformée en école et puis en un musée d’expositions poignantes pour se souvenir…

Killing fields ou le champ de la mort

Avec le Musée du Génocide, le champ de la mort cambodgien est l’autre visite au coeur du passé noir du Cambodge à Phnom Penh.  Le terrain se trouve à Choueng Ek, à une demi-heure de la capitale. Si la visite est souvent insoutenable malgré que ces champs soiennt aujourd’hui devenus tranquilles, elle permet de ne jamais oublier et on l’espère ne jamais laisser de tels massacres se reproduire. Seul le mausolée de Stupa bouddhiste contenant près de 9.000 crânes humains témoigne du passé du lieu.

Le Palais Royal

Si visiter les 2 premiers musées peut être pesant, le Palais Royal quant à lui devrait vous émerveiller. C’est le plus grand et plus beau monument de la ville. Il se situe près du bord du quai Sisowath et a servi de résidence royale à à une époque mais n’est plus occupé aujourd’hui. Ses toits sont peints en dorés, donnant un bel exemple de l’architecture classique khmère. Avec son magnifique jardin, il s’inscrit dans un paysage paisible et charmant.

Sachez que pour y accéder, il vous faudra vous couvrir les épaules. Si vous trop légèrement vêtu, l’achat d’un T-shirt blanc vous sera recommandé.

La pagode d’Argent

Avec le Palais Royal, la pagode est le site les plus visité et le plus touristiques de Phnom Penh.
Elle est située dans l’enceinte même du palais. C’est un complexe qui a été édifié en 1860 par le Roi Norodom I. Il renferme de sensationnelles statues de Bouddha faites en or et en pierres précieuses à l’exemple du Bouddha en cristal Baccarat  et du Bouddha Maitreay en diamants. Ses sols sont constitués de près de 5.000 carreaux d’argent, et c’est ce qui lui a donné son nom.

pagode argent phnom penh

C’est surtout l’intérieur Pagode d’Argent qui est intéressant (mais photos interdites)

Pour l’accès, elle possède les mêmes restrictions que le palais royal car les 2 sont considérés comme des lieux saints.

Et après avoir visité Phnom Penh, pourquoi pas changer de pays et partir pour des séjours inoubliables à la découverte du Vietnam  ?


Le peuple du Mékong – 1ère partie

Arte, chaîne grâce à laquelle de nombreux beaux reportages sont produits et diffusés, nous a proposé, il y a quelques temps une série de documentaires sur le Mékong et les populations qui vivent autour et sur le fleuve : « Le peuple du Mékong ».

mékong

Le Mékong traverse ou 5 pays d’Asie : la Chine la Birmanie, la Thaïlande, le Laos, le Cambodg et le Vietnam avec des noms différents selon chacun des pays. Plus de 300 millions de personnes forment ce que la chaîne appelle « le peuple du Mékong ».

Voici le premier numéro de cette série d’émissions passionnantes.

On part à la découverte d’une population souvent rurale empreinte de traditions. Un beau voyage sur l’un des fleuves les plus emblématiques de l’Asie qui continuera ici lorsque nous vous partagerons les numéros suivants.

Suivez-nous sur Facebook pour savoir quand nous partagerons les autres numéros.


Laos, l’autre fils du Mékong

Oui, ce site est dédié au Cambodge mais si vous aimez le Cambodge,  le Laos voisin devrait aussi vous plaire et certains auront peut-être envie de l’ajouter au programme de leur voyage.

Laos

« Echapées belles » au Laos

Nous vous partageons aujourd’hui, le numéro de l’émission « Echapées belles » consacré au Laos.

Pour « Echappées belles », Sacha traverse le Nord du pays, depuis Vientiane. En passant par Luang Prabang, ancienne capitale culturelle et spirituelle. Pour finir dans un village « ethnique » qui se bat pour conserver ses coutumes, ses traditions dans un pays où la modernité gagne du terrain dans ce nouveau pays émergeant.

Et pour ceux qui voudraient ce faire un trip en Asie du Sud-est en allant de la Thaïlande, au Vietnam en passant par le Cambodge et le Laos, n’hésitez à consulter notre site thailandee.com pour préparer la partie sur la Thaïlande.


Promotion vols pour le Cambodge et le Vietnam

En ce moment, la compagnie Vietnam Airlines propose des vols pas chers pour le Cambodge et le Vietnam au départ de Paris. Cela concerne en général des départs jusqu’au 31 décembre 2015.

avion pas cher Cambodge

Parmi les offres de vols à tarif promotionnel que propose la compagnie aérienne, on trouve des aller-retours Paris – Phnom Penh à 667 euros TTC. Un bon tarif pour rejoindre le Cambodge depuis la France.

Et si vous aviez prévu de vous faire un voyage au Cambodge en passant par le Vietnam, des vols pas chers pour Hanoï et Ho Chi Minh Ville sont également disponibles. Comptez 570 euros pour la capitale vietnamienne et 535 euros pour Ho Chi Minh Ville, l’ancienne Saïgon.

vols cambodge vietnam

Il s’agit évidemment de vols en classe économique. A noter que si le service de divertissement en ligne est souvent moins élaboré que chez d’autres compagnies (la dernière fois que j’ai pris un vol Vietnam Airlines, les films tournaient en boucle et le seul moyen de le voir au début était d’attendre qu’il revienne au début), c’est une bonne compagnie.

Et vous pouvez aussi faire étape à Bangkok avec des vols à 564 euros.


Siem Reap élue 5ème ville la plus accueillante du monde

Siem Reap, voisine des temples d’Angkor est assurément la seconde ville la plus connue du Cambodge après Phnom Penh, la capitale. Elle a récemment été élue 5ème ville la plus accueillante du monde par les lecteurs du magazine Travel+Leisure.

Siem reap cambodge

Fin d’après-midi à Siem Reap

Chaque année, Travel+Leisure, magazine de référence dans le secteur du voyagefait un grand sondage auprès de ses lecteurs et attribue des prix. Parmi les catégories, se trouve celle des « The World’s 30 Friendliest Cities » que je traduis par les 30 villes les plus accueillantes du monde. Siem Reap est  dans le Top 5 de l’édition 2015.

S’il est vrai qu’on y est bien accueilli, j’avoue avoir été surpris par cette excellente place.

Siem Reap

Le Wat Bo à Siem Reap

Les 10 villes les plus accueillantes du monde

  1. Galway en Irlande
  2. Charleston en Caroline du Sud  (USA)
  3. Dublin en Irlande
  4. Cork en Irlande
  5. Siem Reap au Cambodge
  6. Auckland en Nouvelle Zélande
  7. Melbourne, Australie
  8. Sydney, Australie
  9. Edhinbourg en Ecosse
  10. Savannah en Géorgie (USA)

On retrouve un plus loin, Bangkok. La capitale thaïlandaise se classe 20ème. de cette liste.

Vous pouvez bien évidemment retrouver toutes les informations utiles et pratiques pour organiser votre séjour à Siem Reap et votre visite d’Angkor sur Cambodee.com.


Angkor plus bel endroit de la planète selon Lonely Planet

Le guide de référence mondial des routards et des voyageurs débrouillards a dévoilé son classement des plus beaux endroits du globe et sans surprise, enfin pour nous, c‘est Angkor qui est arrivé en tête du Top 20.

Angkor Vat, à côté de Siem Reap

Angkor Vat, à côté de Siem Reap

Les temples d’Angkor devancent des sites exceptionnels parfois plus connus et réputés mondialement comme le Machu Pichu (3ème) ou la muraille de Chine (4ème). Mais cette place tout en haut de la listes des plus beaux spots de la planète n’est absolument pas usurpée.

Elle devrait aider le pays à atteindre à atteindre son objectif de 5 millions de touristes cette année en attirant de nouveaux visiteurs ou convainquant les hésitants à franchir le pas.

Top 20 des plus lieux de la planète selon Lonely Planet

  1. Angkor au Cambodge
  2. La Grande Barrière de corail (côtes australiennes)
  3. Le Machu Picchu au Pérou
  4. La Grande Muraille de Chine
  5. Le Taj Mahal en Inde
  6. Le Grand Canyon aux USA
  7. Le Colisée à Rome
  8. Les chutes d’Iguazu en Argentine
  9. L’Alhambra de Grenade en Espagne
  10. La Basilique Sainte-Sophie en Turquie
  11. La médina de Fez, au Maroc
  12. Les aiguilles des Douze Apôtres en Australie
  13. Petra en Jordanie
  14. La cité maya de Tikal au Guatemala
  15. Le lobby du British Museum à Londres
  16. La Sagrada Familia de Barcelone en Espagne
  17. Le parc national des Fiordland en Nouvelle-Zélande
  18. L’île de Santorin en Grèce
  19. Les îles Galapagos
  20. Le Museum of Old & New Art en Tasmanie

On peut s’étonner de ne voir aucun monument de l’Egypte antique et si on est un peu chauvin, ne pas comprendre qu’aucun lieu français ne soit dans ce Top 20.

Un classement subjectif qui comporte quelques surprises pour ne pas dire intrus mais dont le choix de placer l’emblème du Cambodge en tête nous semble judicieux même si nous ne sommes pas complètement objectifs, évidemment…

 


Expo photos à Paris : Vietnam, Laos, Cambodge : avant l’ouverture

Une jolie exposition de photographies est à découvrir à Paris jusqu’en septembre avec des images du Cambodge mais aussi du Vietnam et du Laos.

Indochine

Les photographies du Vietnam, du Cambodge et du Laos exposées à La Maison de l’Indochine ont été prises entre les années 1973 et 1990 par Michel Blanchard, correspondant de l’AFP à Hanoi avant l’ouverture.

Phnom Penh 1982

Rares étaient alors les personnes autorisées à pénétrer dans la région, et les photos de cette époque des lendemains de guerre, bien avant toutes transformations, sont rares et précieuses. Aussi parlantes que de longs discours, elles témoignent au quotidien d’une période de transition cruciale dans l’histoire de ces trois pays.

La Maison de l’Indochine – 76 rue Bonaparte 75006 Paris

Jusqu’au 12 septembre 2015
Entrée libre du lundi au samedi, de 10h à 19h.
Tel : 01 53 63 39 18
Mail : conferences@maisondelindochine.com

 


Projet de construction d’une réplique d’Angkor Wat en Inde

Une copie à grande échelle d’Angkor Wat à être construit à Bihar en Inde. Un projet qui forcément provoque le mécontentement du Cambodge qui parle voie du ministère de l’intérieur a demandé au gouvernement indien intervenir pour bloquer la construction.

Copie d'angkor Wat

Dans une lettre adressée samedi au ministère indien des Affaires extérieures, le gouvernement cambodgien a lancé un appel à l’Inde pour maintenir des relations diplomatiques « historiques » entre les deux pays.

On peut notamment lire dans le courrier que « le gouvernement royal du Cambodge considère que cette copie du temple de Angkor Wat [construite] à des fins commerciales viole gravement [son] patrimoine mondial, qui est une valeur universelle et exceptionnelle de l’humanité»,.

La lettre précise que l’imagerie associée à Angkor Wat a été une caractéristique de l’image du Cambodge pendant des siècles et que le temple est l’élément central du drapeau national du pays.

Un rapport récent indiquait que le Mahavir Mandir Trust avait pour plan de construire  le Viraat Ramayan Mandir, un complexe de temple hindou qui présente des similitudes frappantes avec Angkor Wat, le monument le plus visité du Cambodge.

Viraat Ramayan Mandir

Effectivement, il y a de grosses similitudes

 

Le Mahavir Mandir Trust a affirmé que son sa construction ne serait pas une réplique d’Angkor Wat mais que ce dernier n’était qu’une source d’inspiration pour le nouveau temple. Ils ont demandé au Cambodge d’envoyer des architectes pour déterminer s’il s’agit d’une reproduction exacte d’Angkor Wat ou non.

« Ils se rendront compte qu’il est une version améliorée de nombreux temples, y compris Angkor Wat, le temple Hanuman à Mahabalipuram dans le Tamil Nadu, en Inde, et d’autres », a expliqué Kishore Kunal, qui dirige le Mahavir Mandir Trust, avant d’ajouter que techniquement il n’y a pas de règle contre la réplication d’un site du patrimoine mondial. Il a notamment rappelé que le voisin de l’Inde au Bangladesh accueille une réplique du célèbre Taj Mahal sans que cela n’ait soulevé le moindre tollé.

La polémique devrait durer un peu mais quoiqu’il arrive rien ne saurait remplacer ou imiter le plus célèbre des temples d’Angkor !