Le Blog de Cambodee.com /

Actualités et voyage au Cambodge

   

Emirates étend son réseau à Phnom Penh au Cambodge

Dès cet été, les voyageurs français pourront profiter au départ de Paris, Nice et Lyon de la liaison Emirates vers le Cambodge, une destination de plus en plus prisée. A compter du 1er juillet prochain*, Phnom Penh au Cambodge rejoindra le réseau mondial de destinations desservies par Emirates avec un vol quotidien Dubai – Phnom Penh opéré en Boeing 777.

Press Room

Le Cambodge est une destination en plein essor ces dernières années et elle est notamment très prisée par les touristes français avec une évolution significative du flux d’arrivées depuis l’hexagone. Entre 2006 et 2015, le nombre d’entrées dans le pays des visiteurs en provenance de France a été multiplié par 2. L’importante communauté cambodgienne de France pourra ainsi profiter de nouvelles possibilités pour rejoindre leur pays d’origine.

Cette liaison offrira par ailleurs la possibilité de découvrir l’Asie du Sud-Est et ses richesses culturelles en arrivant par Yangon et repartant par Phnom Penh. Avec l’ouverture de cette route, Hanoï, jusque-là desservie par la compagnie avec une escale à Yangon, sera désormais reliée directement à Dubai, offrant ainsi toujours plus de fluidité aux passagers européens.

L’ouverture de la route Dubai-Yangon-Phnom Penh permettra de voyager en avion entre Yangon et Phnom Penh. Emirates deviendra alors l’unique compagnie aérienne à proposer un vol direct entre ces deux villes.

Phnom Penh

Avec l’arrivée de vols Emirates, vous aurez plus d’options pour vos vols vers le Cambodge

Phnom Penh, située dans le sud du Cambodge, est la ville la plus peuplée du pays. Elle constitue une porte d’entrée vers les temples d’Angkor, site classé au patrimoine mondial de l’Unesco, dans la région de Siem Reap. Avec une croissance soutenue et le développement de nombreuses infrastructures, Phnom Penh est devenue ces dernières années une destination attractive en termes d’économie et de tourisme. En 2015, plus de 4,7 millions de touristes étrangers ont visités le Cambodge et le pays prévoit d’accueillir quelque 8 millions de touristes par an d’ici 2020. L’extension de l’aéroport de Phnom Penh, inauguré en mars 2016, accompagne cette expansion avec une capacité d’accueil doublée.

L’ouverture d’un vol passagers est également synonyme de nouvelles capacités pour le transport de marchandises. Ces nouvelles possibilités de fret devraient notamment profiter à l’export de textiles depuis la capitale cambodgienne.

Le vol aller, EK388, partira de Dubai à 9h15 pour arriver à Yangon (Myanmar) à 17h25, avant de repartir à 18h55 pour rejoindre Phnom Penh à 21h25. Au retour, le vol EK389 décollera de Phnom Penh à 23h10 et atterrira à Dubai à 5h40 le lendemain matin, après une brève escale à Yangon. Les passagers français bénéficieront avec ces horaires de correspondances optimales pour les vols aller et retour.

L’ensemble des vols entre Dubai et Phnom Penh s’opèrera en configuration bi-classe – Classe Affaires et Classe Économique, incluant des franchises bagages avantageuses pouvant atteindre 35 kg en Classe Économique et 40 kg en Classe Affaires. Les passagers d’Emirates pourront par ailleurs profiter pendant leur voyage du système de divertissement, ice, maintes fois primé, dont ses 2 500 chaînes et de son wi-fi gratuit à bord sur certains vols.

Informations et réservations sur le site www.emirates.com ou auprès d’un agent de voyage agréé.

* Sous réserve de validation gouvernementale


10 choses à faire à Siem Reap !

Oui, à Siem Reap, il y a Angkor mais pas que ! Il y a beaucoup de choses à faire et voir. Voici nos 10 activités préférées à faire à Siem Reap mais bien sûr, il y en a d’autres !

montgolfière angkor

Voler au-dessus d’Angkor en ballon, une expérience unique !

Visiter les temples d’Angkor

On ne peut pas venir à Siem Reap sans aller voir les magnifiques temples d’Angkor ! Je dis bien « les » temples et pas que Angkor Wat, le plus célèbre,  car il y en a des dizaines et ce serait dommage de se contenter du plus grand. D’ailleurs, vous pouvez commencer votre journée de visite par un lever de soleil sur Angkor Wat ouvert spécialement chaque matin pour vous offrir ce spectacle !

Angkor Vat, à côté de Siem Reap

Angkor Vat, à côté de Siem Reap

Voler en ballon ou en hélicopter au-dessus d’Angkor

C’est vraiment une expérience magique, enfin j’imagine car si je l’ai vu en vidéo, je n’ai jamais eu l’occasion de le faire. La montgolfière est plus lente mais plus silencieux, on s’imprègne mieux de la sérénité de la nature et des temples. Et évidemment, vous pourrez faire des photos inoubliables !
Si vous êtes intéressés, consultez ce site : www.angkorballooning.com (pas testé)

Angkor en ballon

Un temple d’Angkor vu depuis le ballon

Allez voir les Artisans d’Angkor

Les Artisans d’Angkor est une société d’économie sociale qui forme les locauxaux arts anciens khmers et notamment à la sculpture. Vous pouvez les observer au travail (gratuitement) et acheter des souvenirs dans la boutique.
Artisans d'Angkor

Faire des emplettes et manger au marché de nuit d’Angkor

Non, le Angkor Night Market n’est pas à Angkor mais bien dans la ville de Siem Reap, c’est l’endroit idéal pour acheter des souvenir et notamment de superbes étoles, écharpes et borderies en soie mais aussi des produits artisanaux. On peut aussi y manger pour quelques dollars dans les quelques stands de restauration autour.

Angkor Night Market

Angkor Night Market

Visiter le Vieux Marché de Siem Reap

Aussi connu sous le nom de Psah Chas (prononcez « psa cha »), le vieux marché est en plein cœur de la ville et est le plus ancien. Malgré que Siem Reap soit très touristique, il a gardé beaucoup de son authenticité et même si on y voit quelques produits destinés aux touristes, l’essentiel de sa clientèle est locale.

Siem reap old market

Boire un verre à la Pub Street

Oui, Siem Reap a une rue dédiée aux pubs et aux bars. Si elle existe pour les touristes, elle a su créer et garder une ambiance conviviale et décontractée avec des bars aux atmosphères très variées.

Siem Reap

La Pub Street de Siem Reap

Manger une salade de scorpions au Bugs Café

Au Cambodge, on mange des insectes et ausis des scorpions. Le Bugs Café s’est fait sa renommée sur cette petite salade somme toute assez classique mais agrémentée de quelques scorpions grillés. Si vous cherchez un plat original, je crois que vous l’aurez trouvé ici !

Assiter au spectacle de PHARE, le cirque local

Le spectacle du cirque Phare est un mélange d’arts, de musique, de jonglerie, de gymnastique et de théâtre traditionnel et moderne. Non seulement, vous passerez un bon moment mais en plus vous soutiendrez une organisation cambodgienne à but non lucratif fondée par des artistes ex-réfugiés. A noter que ce cirque officie aussi à Battambang.
Infos sur le site : pharecircus.org

Visiter Senteurs d’Angkor

Senteurs d’Angkor propose d’excellents produits faits main avec des matières premières provenant du Cambodge. Là aussi, vous pourrez acheter des souvenirs de qualité tout en soutenant l’artisanat local.

Prendre un cours de cuisine

Un petit cours de cuisine khmer pour épater vos amis à votre retour de voyage ? Plusieurs restaurants en propose à Siem Reap. Le Tigre de Papier notamment : www.letigredepapier.com

Vous pouvez trouver toutes les informations pour organiser votre séjour sur notre page dédiée à Siem Reap.


De Angkor à Saïgon, au fil du Mékong

Le Mékong est probablement le fleuve le plus mythique d’Asie. Il traverse des pays magnifiques et forcément très chers à mon coeur tant j’aime cette région du monde. Bien que j’ai beaucoup voyagé en Thaïlande, au Cambodge et au Vietnam, je suis toujours comme un enfant émerveillé devant les reportages qui montrent ces pays.

En voici un, qui part des temples d’Angkor et nous emmène jusqu’à Saïgon (ou Ho Chi Minh Ville si vous préférez).

angkor saigon

Il y a des reportages qui vous font voyager depuis votre fauteuil et vous donnent envie de le quitter pour faire votre valise et partir découvrir en vrai les lieux qu’ils vous montrent. C’est la cas de celui-là, non ?

Entre souvenirs et découvertes selon votre degrés de connaissance du Cambodge et du Vietnam, ce petit documentaire, vous emmène en voyage. Voyage dans votre mémoire ou dans votre imaginaire, voyage dans une autre culture, d’autres modes de vie, d’autres façon de voir et vivre l’existence.

Voilà, j’avais envie de vous le partager. Et je suis sûr que ça donnera envie à quelques uns d’entre vous de partir ou repartir en voyage au Cambodge et au Vietnam ! 😉


5 bonnes raisons de visiter le Cambodge

Le Cambodge attire aujourd’hui un peu moins de 5 millions de visiteurs par an quand la Thaïlande voisine en accueillent plus de 25 millions. Pourtant le pays a beaucoup d’atouts qu’il lui reste à faire connaître au monde entier.

Pour moi, il y a au moins 5 bonnes raisons de venir découvrir le Cambodge tant pour ses monuments, que sa culture ou l’accueil des habitants.

 

5 bonnes raisons de voyager au Cambodge

  • La première raison, c’est évidemment, le site d’Angkor. Un des lieux les plus exceptionnels du monde. Elu plus bel endroit de la planète par les lecteurs du Lonely Planet, Angkor, ce n’est pas que le temple principal, Angkor Vat, mais des dizaines de temples enfouis dans la forêt qui parfois reprend ses droits. Tous ont des caractéristiques qui leur sont propres et les rendent intéressants. Il faut venir au Cambodge ne serait-ce que pour visiter les temples d’Angkor.

    Angkor Vat, à côté de Siem Reap

    Angkor Vat, à côté de Siem Reap

  • Le Cambodge est un pays plein d’authenticité. Même si le fait que la modernité n’est pas encore trop transformé le pays est probablement dû à son passé dramatique et à la pauvreté d’une grande partie de la population, voyager dans un Cambodge qui a gardé son identité et ses traditions est incroyablement dépaysant. On en rentre changé notamment en voyant la capacité au bonheur de ces familles, souvent dans les campagnes, qui n’ont presque rien et qui sourient et rient, aiment la vie, leurs instants en famille, quand beaucoup d’Occidentaux qui possèdent tellement plus, sont pessimistes et malheureux. Lors de votre voyage au Cambodge, vous apprendrez à vous détacher un peu du matérialisme et de la société de consommation et verrez que le bonheur tient plus aux émotions, aux interactions avec les autres et à la façon dont on regarde sa vie qu’à ce que l’on possède.
  • Le Cambodge est très accueillant ! On parle souvent de l’accueil et du sourire des Thaïlandais mais au Cambodge, l’accueil est souvent encore plus chaleureux surtout dans les destinations où les touristes sont un peu plus rares. Ce sont surtout les enfants qui s’amusent à vous saluer en Anglais. Pas pour vous demander quoique ce soit (même si ça arrive parfois que des enfants viennent mendier un dollar), juste parce qu’ils sont contents que vous veniez dans leur pays, que le Cambodge vous intéresse et parce que c’est un jeu pour eux aussi. Les habitants sont contents de vous parler de leur pays et souvent le connaissent très bien et ne sont pas avares de conseils pour la suite de votre voyage au Cambodge. Je me souviens d’un restaurateur de Kampot qui à la fin du repas s’était assis à ma table avec une carte du pays et m’avait parler de plein d’endroits pendant près d’une heure.
    D’ailleurs Siem Reap, la grande ville proche d’Angkor a même été élue 5ème  ville la plus accueillante du monde par les voyageurs.Cambodge
  • Voyager au Cambodge ne coûte pas cher. C’est un des pays où le pouvoir d’achat d’un occidental est très avantageux. Même si la monnaie locale est le riel, au Cambodge, le dollar est roi. Vous avez en général de très bonnes chambres d’hôtels au Cambodge très confortables pour une moyenne de 15$ la nuit. Pour un repas, comptez entre 1 et 3$ par plat. Et au niveau transport, le pays se parcourt en bus pour quelques dollars par trajet. La seule subtilité c’est quelque soit l’endroit où vous montez, vous payez pour le trajet complet de la ligne mais c’est tellement abordable.
  • Les villages flottants du Cambodge sont parmi les plus intéressants du monde. Sortis des attrape-touristes à côté de Siem Reap (voir notre article sur le village flottant de Chong Kneas), le Cambodge compte probablement les villages flottants les plus charmants d’Asie du Sud-Est avec ceux du Vietnam. J’ai particulièrement apprécié celui de Kompong Luong mais il y a d’autres. A Kompomg Chhnang notamment.

    Kompong Luong Cambodge

    Kompong Luong, un des plus intéressants villages flottants du Cambodge

Il y a bien sûr plein d’autres bonnes raisons de venir visiter le Cambodge. J’ai ici fait un choix de celles qui me paraissent les plus convaincantes.

Vous pouvez retrouver tous les détails pratiques pour découvrir les endroits cités dans cet article dans nos rubriques « Villes«  et « A voir«  dans le menu en haut.

 


Visiter Kep sur mer autrement

Nous entendons souvent : « Mais qu’y a-t-il donc à faire à Kep, à part visiter le Marché aux Crabes et l’Île du Lapin ? Est-ce que ça vaut la peine de rester plus d’une nuit ou deux ? » La réponse est bien évidemment : oui !

Kep cambodge

Autour de Kep, il y a des rizières

Il y a tout d’abord une grande variété de paysages, la mer et ses îles, ses marais salants et ses mangroves, sa plage principale mais aussi celle d’Angkaul Beach, la « petite baie d’Along terrestre du Cambodge » et ses grottes cachées dans les massifs karstiques, ses temples préangkoriens, des lacs et des vallées, et bien sûr une très belle campagne, des rizières à perte de vue mais aussi des cultures maraîchères spécifiques, des troupeaux de buffles et toutes sortes d’oiseaux : pique-bœufs, hérons, aigrettes et une réserve de grues à crânes rouges.
A Kep même, la pagode Wat Samati, les villas fantômes, le parc national et des paillotes équipées de hamacs, car le farniente y est aussi de mise !

Kep cambodge

Des activités très diverses sont possibles telles que l’accro-branche, l’escalade, des balades à cheval, des randonnées à pied ou à vélo, des sorties en bateau etc… Il y a un large choix d’hôtels et de guest-houses à Kep pour toutes les bourses qui offrent des lieux confortables et intimes entretenant un rapport proche avec la nature environnante.

Kep cambodge

C’est dans ce petit écrin entre mer et forêts que se sont installés depuis plusieurs
années Marie et Manu, une Belge et un Français. Ils y ont créé Kep Autrement, qui
commencent cette année sa troisième saison. Passionnés du Cambodge et de la région, ils vous proposent de la découvrir hors des sentiers battus en moto (scooters), touk- touk ou bateau. Cinq principaux circuits sont proposés, l’est, l’ouest, le nord, le sud et un tour de deux jours avec une nuit chez l’habitant. En plus de vous guider au fil des pistes dans « leur terrain de jeu » de 4500 km2, ils pourront vous renseigner et répondre à vos questions sur la culture, la religion, la politique, la linguistique, l’histoire du Cambodge, etc.

Bref, n’hésitez pas à inclure Kep dans votre séjour au Cambodge pour connaître
cette ville encore authentique et protégée du tourisme de masse !

Pour plus d’informations sur Kep Autrement:
Blog : kepautrement.hautetfort.com
Contact : kepautrement@gmail.com
Téléphone : Marie : (ang/fr) 087 320 140 et Manu (fr) : 097 623 6176


Les rizières de Kampot

Tout le monde ne le sait pas mais lorsque l’on voyage à Kampot au Cambodge, on peut très rapidement se retrouver en pleine campagne au milieu des maisons modestes des paysans et des rizières. Pour cela il suffit de traverser le pont et de rouler 2-3 kilomètres.

Kampot

Les rizières de Kampot

Si vous avez envie de découvrir un peu de la campagne aux alentours de Kampot, rien de plus simple: louez un vélo (certaines guesthouses en proposent gratuitement ou pour un ou 2 dollars), traversez le pont puis partez sur la gauche.

Treuy Koh pagoda

Vous arriverez à un petit temple (la Treuy Koh Pagoda), puis en continuant sur la route de terre, vous serez traverserez rapidement des champs de riz.

kampot

Selon la saison les rizières seront plus ou moins fournies et la couleur des plants plus au moins vers émeraude.

paysans cambodge récolte riz Kampot Kampot Campagne kampot kampot paysans kampot cambodge

Les habitants, s’ils seront étonnés de vous voir ici, les touristes ne s’aventurant que rarement par ici, seront surtout amusés.

Lors de votre séjour ici, vous n’aurez aucun mal à trouver un hôtel à Kampot. Comptez entre 8 et 15$ la nuit pour un chambre double confortable et climatisée.


Les incontournables et secrets insoupçonnés du Cambodge

Le Cambodge possède tous les atouts touristiques pour devenir l’une des destinations incontournables en Asie. Phnom Penh, la capitale cambodgienne et d’autres villes, ou provinces du Cambodge très prometteuses comme destination, ont tous les atouts pour plaire à ses visiteurs. Sur ce billet, essayons de voir les bonnes choses à voir et à faire au Cambodge, plus particulièrement, les voyages passant par Phnom Penh et les incontournables du Cambodge. Que voir et à faire ? Quelles sont leurs particularités ?

Kompong Luong Cambodge

Kompong Luong, un des plus intéressants villages flottants du Cambodge

L’incontournable Phnom Penh

Phnom Penh connue et surnommée la perle de l’Asie, est la capitale du Cambodge, pour pouvoir organiser un séjour à la hauteur de vos attentes, voici les attractions et architectures impressionnantes de Phnom Penh. L’architecture coloniale française est la première chose qui fascine dans cette ville. Ensuite, les musées à visiter à Phnom Penh sont: le plus beau de tous est certainement le « Palais Royal » et la « Pagode » d’Argent, il y a beaucoup de choses à y voir : par exemple la fresque murale de l’enceinte entourant la Pagode d’argent. Il y a aussi le musée National situé près du palais royal, là où on peut voir une statue de Bouddha au milieu d’un jardin, le « Patio central du Musée National ».

Phnom Penh

Le palais Royal à Phnom Penh

Une visite dédiée aux marchés de Phnom Penh pour le grand plaisir des voyageurs et dans de vrais labyrinthes, on vous invite à voir les 2 marchés suivants: le marché central de la ville Psar Thmey et le marché Russe Psah Toul Tom Pong où vous trouverez de beaux souvenirs du Cambodge. Pour les temples, celui le plus prisé des touristes est le Vat Phnom mais peut-être bien que le Vat Ounalom vous intéressera plus.

 

Siem Reap et les célèbres temples de Angkor

Angkor est l’attraction phare du voyage au Cambodge et c’est un passage obligé pour réussir ses vacances au Cambodge. Les temples de Angkor sont les symboles de la nation cambodgienne. Le plus grand et le plus beau de tous: le temple d’Angkor Vat. Après Angkor Vat, Angkor Thom réserve aussi de nombreux attraits comme les terrasses des Éléphants et du Roi Lépreux, le Bayon, le Tep Pranam, etc.

Angkor Vat, à côté de Siem Reap

Angkor Vat, à côté de Siem Reap

Pas très loin de Siem Reap, les temples à voir absolument à Angkor pour le grand circuit comprennent la visite du Preah Khan,  du Neak Pean et le temple Ta Som notamment.

Les petits trésors de Pursat

Il y a beaucoup de choses à voir et à faire à Pursat, la principale attraction touristique dans la province de Pursat, c’est le village flottant de Kompong Luong à quelques kilomètres. Ensuite, les gens ont pour habitude d’aller voir cette petite île artificielle en forme de bateau: le « Koh Sampovmea ».

Les plages de Sihanoukville

Sihanoukville tient une grande place dans le tourisme cambodgien, mais pourquoi ? C’est ici qu’on trouve certaines des plus belles plages du Cambodge: Otres Beach , Victory Beach, Independence Beach, Koh Rong , Koh Rong Samloem. Chacune possède ses attraits spécifiques.

Sihanoukville

Sokha Beach à Sihanoukville

Koh Ron, l’île paradisiaque

Sur cette île, vous pourrez déguster des cocktails, de savoureux plats khmers et d’autres spécialités typiques de la population cambodgienne. Les plages sont superbes, Il y a beaucoup de choses à faire et à visiter dans les environs.

Article en collaboration avec Sylvie de Prestige-voyages.com


Angkor Wat, 3 fois champion du monde !

Et 1, et 2 , et 3 récompenses ! Le Temple d’Angkor Wat, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et symbole du Cambodge, a été couronné dans trois compétitions différentes menées par des sites d’Internet de voyage. Il faut dire que c’est un des plus beaux sites du monde !

Angkor vat cambodge

C’est Sok Sangvar, directeur général adjoint de l’Autorité APSARA qui gère le site d’Angkor qui l’a révélé. On vous en parlait ici, le Lonely Planet, guide de référence pour les routards du monde entier avait placé Angkor en tête des meilleurs endroits du monde à visiter dans son palmarès 2015 pour sa « parfaite harmonie entre l’ambition créative et la dévotion spirituelle ».

Le temple a également été classé au premier rang des monuments préférés des voyageurs du site TripAdvisor, autre leader mondial dans le secteur du voyage et plus particulièrement des avis sur tout ce qui touche au tourisme.

L’année dernière, Angkor Wat avait également obtenu la première place lors de la compétition ArchaeoMadness organisée par l’Institut archéologique d’Amérique à l’occasion de la Journée internationale de l’archéologie.

Angkor Wat

Angkor fut la capitale de l’Empire khmer entre les  9ème au 15ème siècles. Englouti ensuite par la jungle, le site et ses dizaines des vestiges de temples fut redécouvert en 1861 par le Français Henri Mouhot.

C’est assurément, une visite incontournable de tout voyage en Asie du Sud-Est !

Vous trouverez ici un guide pratique sur la visites des temples et ici tout ce qu’il faut pour vous rendre et installer à Siem Reap la ville voisine d’Angkor.


La vie secrète du Tonlé Sap

Arte a lancé ces dernières années de nombreuses séries de documentaires très intéressantes qui ont parfois fait étape au Cambodge. C’est le cas de la série intitulée « La vie secrète des lacs » dont un numéro a été consacré au Tonlé Sap le lac emblématique du Cambodge.

Cambodge

Le lac Tonlé Sap est le coeur du Cambodge

Le Tonlé Sap (en khmer បឹងទន្លេសាប) est la plus grande réserve d’eau douce d’Asie du Sud-Est, son nom signifie « rivière d’eau fraîche », il accueille de nombreux villages flottants du Cambodge qui vivent au rythme des saisons et des variations du niveau des eaux. Aussi vaste qu’une mer pendant la saison des pluies, le lac se transforme en étang boueux à la saison sèche.

Comme l’indique la vidéo, le lac du Tonlé Sap est le coeur battant du Cambodge. Plus de trois millions de Cambodgiens dépendent de ses eaux poissonneuses et généreuses. Il possède un des écosystèmes les plus riches au monde.

Le reportage vous emmène à la rencontre des habitants des villages flottant et leur vie quotidienne. Qu’ils vivent de la pêche, de la culture de leurs jardins flottants, de l’élevage de poissons ou de crocodiles, tous dépendant du lac. La vie sur ses eaux y est animée et fascinante.

Si vous voulez découvrir des villages flottants au Cambodge, on vous conseille, celui de Kompong Luong et ceux de Kampong Chhnang accolés à la ville.


Que faire à Battambang ?

Malgré les apparences, Battambang est la seconde ville la plus peuplée du Cambodge. Pour les touristes Battambang rime avec bamboo train mais il n’y a pas que ça à faire une fois ici. Petite sélection.

Battambang

Le point central de Battambang c’est son marché, Psar Nat. C’est le lieu le plus animé de la ville du lever du jour jusque tard dans la nuit. On peut y manger pour pas cher et acheter toute sortes de fruits. Par contre ne comptez pas y trouver de souvenirs c’est un marché local qui s’adresse d’abord aux habitants même si vous arriverez avec des gestes et un peu d’Anglais à acheter ce que vous voulez ou commander à manger dans un des petits restaurants.

Sinon, quand on arrive ou part de la ville, c’est son impressionnante statue qui marque les esprits. Haute de 6 mètres, elle représente un homme assis tenant un bâton. Logique quand on sait que Battambang signifie « la cité du bâton perdu ».

Le passage obligé à Battambang, c’est le très amusant tour de Bamboo train ou nori en khmer, ces petits trains bricolés qui circulent sur les voies ferrées à l’abandon. Qui vient ici sans avoir testé cette expérience, n’est pas vraiment venu à Battambang. Cette statue est l’emblème de la ville.

bamboo-train

Côté temple, en ville vous en avez quelques uns comme l’étonnant Wat Sangker  mais les plus intéressants sont un peu à l’extérieur. Le Wat Banan est une petite ruine khmer à laquelle on arrive par un long escalier de pierre. Le Wat Phnom Sampeau perché sur sa montagne offre une elle vue sur la campagne alentours et le Wat Ek Phnom avec ses ruines d’un temple Khmer et devant un temple plus récent et à sa droite un grand bouddha assis blanc sont les plus intéressants pour eux-mêmes et pour le trajet pour y arriver.

battambang

Le bouddha blanc du Wat Ek

Le soir, à Battambang, vous pouvez, tout comme à Siem Reap, aller au cirque et assister à une représentation du Phare Ponleu Selpak (PPS) une association non-lucrative qui vient en aie aux enfants grâce aux arts, au support social et à l’éducation. (représentations les lundis et jeudis mais à vérifier sur place)

Le soir, un peu après le musée, un marché de nuit s’installe sur les bords de la rivière. Un peu moins convivial, il reste un endroit intéressant où manger à bon prix. Car il n’est composé que de restaurants de rue.