Le Blog de Cambodee.com /

Actualités et voyage au Cambodge

La Fête de l’eau au Cambodge

Chaque année, à la pleine lune de novembre, le Cambodge célèbre Bon Om Tuk (le Festival de l’eau). La fête a lieu pendant trois jours qui expriment la joie des habitants à la fin de la saison des pluies.  Et cette année, c’est jusqu’au 26 novembre 2015.

 

Quand se tient la Fête de l’eau au Cambodge ?

L’événement a lieu à la fin de la saison des pluies avec le changement de l’écoulement de l’eau sur la rivière Tonle Sap dont le sens change deux fois par an.

Célébrer le « Water Festival », c’est préserver une tradition qui a commencé au 12ème siècle, même si la célébration de cette fête n’a repris que depuis 1990. Cette fête aurait débuté pour honorer la victoire des forces navales cambodgienne lors du règne du roi Jayvarman VII, pendant la période d’Angkor.

Outre les régates, le festival de l’eau comprend trois autres cérémonies:  Loy Pratip (flotteur lumineux),  Sampeas Preah Khe (salutation de la lune) et Ork Ambok, la consommation de riz spécial avec de la banane ou de jus de noix de coco.

Le Festival de l’eau du Cambodge coïncide avec deux autres: Ok Ambok (les battements de riz) et Sampeah Preah Khai (Prières de pleine lune). Ok Ambok provient de la mythologie bouddhiste racontant l’histoire d’une femme  géant qui pouvait prédire la météo. Les agriculteurs sont censés croire en sa puissance et tenir une cérémonie chaque année pour l’honorer. Sampeah Preah Khai, selon le folklore, est dédié à la puissance d’un lapin qui a pris sa propre vie lors un incendie pour servir de repas à un homme âgé visité qui était un dieu venu sur Terre sous forme humaine.

 

Où aller pour la fête de l’eau au Cambodge ?

Evidemment, à l’occasion de Bon Om Tuk, une grande fête est organisée dans la capitale, Phnom Penh mais aussi dans beaucoup de villes et même des villages. C’est probablement à Phnom penh, lorsque le niveau de l’eau le permet, et a Siem Reap que les touristes préfèrenet assister à Bon Om Tuk.

Outre les cérémonies religieuses et la parades, de nombreuses courses de bateaux traditionnels sont organisées.

Parfois, comme c’est le cas cette année à Phnom Penh, les autorités annulent les courses de bateaux pour cause de sécheresse. mais elles auront bien lieu à Siem Reap. C’est donc là qu’il faut aller pour profiter de la Fête de l’eau cette ! D’autant plus que le festival promet d’être plus grandiose encore cette année du fait de l’annulation de celui de Phnom Penh. En plus, vous serez à côté des temples d’Angkor !

Pour l’occasion, les rues autour de la rivière sont fermées à la circulation et Siem Reap est devenu un paradis pour piétons mais piétons nombreux car toute la province est venue pour regarder les courses de bateaux. Des dizaines de vendeurs de nourriture ambulants sont présents. Et ça continue encore 2 jours.

Profitez bien des festivités !


Promotion vols pour le Cambodge et le Vietnam

En ce moment, la compagnie Vietnam Airlines propose des vols pas chers pour le Cambodge et le Vietnam au départ de Paris. Cela concerne en général des départs jusqu’au 31 décembre 2015.

avion pas cher Cambodge

Parmi les offres de vols à tarif promotionnel que propose la compagnie aérienne, on trouve des aller-retours Paris – Phnom Penh à 667 euros TTC. Un bon tarif pour rejoindre le Cambodge depuis la France.

Et si vous aviez prévu de vous faire un voyage au Cambodge en passant par le Vietnam, des vols pas chers pour Hanoï et Ho Chi Minh Ville sont également disponibles. Comptez 570 euros pour la capitale vietnamienne et 535 euros pour Ho Chi Minh Ville, l’ancienne Saïgon.

vols cambodge vietnam

Il s’agit évidemment de vols en classe économique. A noter que si le service de divertissement en ligne est souvent moins élaboré que chez d’autres compagnies (la dernière fois que j’ai pris un vol Vietnam Airlines, les films tournaient en boucle et le seul moyen de le voir au début était d’attendre qu’il revienne au début), c’est une bonne compagnie.

Et vous pouvez aussi faire étape à Bangkok avec des vols à 564 euros.


Tensions politiques à prévoir au Cambodge

La situation politique se tend au Cambodge. Le leader de l’opposition Sam Rainsy, qui fait face à une arrestation et un emprisonnement à son retour de l’étranger, ce soir, s’est vu retiré son mandat de membre de l’Assemblée nationale. Des manifestations sont à prévoir dans le pays. Certaines ambassades, comme celle des Etats-unis, appellent leurs ressortissants à la prudence.

manifestations Cambodge

L’ambassade américaine à Phnom Penh avertit les citoyens américains résidant ou voyageant au Cambodge de la possibilité accrue de manifestations politiques à proximité des aéroports internationaux du Cambodge à Phnom Penh et Siem Reap, dans la soirée du lundi 16 novembre, et peut-être le jour suivant.

Des précautions supplémentaires doivent être prises si vous voyagez à Phnom Penh et dans d’autres villes cambodgiennes. Ces mouvements font suite au mandat d’arrêt qui a été délivré contre Sam Rainsy, le leader de l’opposition qui doit rentrer aujourd’hui au pays.

Bien que les dernières manifestations de l’opposition au Cambodge ont été en grande partie non-violente, prudence est de mise. Même les manifestations destinées à être pacifiques peuvent tourner à la confrontation et dégénérer. Nous vous recommandons d’éviter les zones des manifestations et tous les rassemblements. Nous vous invitions également à rester informés sur la situation en suivants les bulletins d’informations locales et en nous suivant sur Facebook. Nous essaierons de vous tenir au maximum informés.

Pour rappel, voici les coordonnées de l’Ambassade de France au Cambodge:
1 boulevard Monivong – BP 18 – Phnom Penh
Tél : [855] (23) 430 020 / Fax : [855] (23) 430 037

 

 


De Angkor à Saïgon, au fil du Mékong

Le Mékong est probablement le fleuve le plus mythique d’Asie. Il traverse des pays magnifiques et forcément très chers à mon coeur tant j’aime cette région du monde. Bien que j’ai beaucoup voyagé en Thaïlande, au Cambodge et au Vietnam, je suis toujours comme un enfant émerveillé devant les reportages qui montrent ces pays.

En voici un, qui part des temples d’Angkor et nous emmène jusqu’à Saïgon (ou Ho Chi Minh Ville si vous préférez).

angkor saigon

Il y a des reportages qui vous font voyager depuis votre fauteuil et vous donnent envie de le quitter pour faire votre valise et partir découvrir en vrai les lieux qu’ils vous montrent. C’est la cas de celui-là, non ?

Entre souvenirs et découvertes selon votre degrés de connaissance du Cambodge et du Vietnam, ce petit documentaire, vous emmène en voyage. Voyage dans votre mémoire ou dans votre imaginaire, voyage dans une autre culture, d’autres modes de vie, d’autres façon de voir et vivre l’existence.

Voilà, j’avais envie de vous le partager. Et je suis sûr que ça donnera envie à quelques uns d’entre vous de partir ou repartir en voyage au Cambodge et au Vietnam ! 😉


La billetterie d’Angkor repasse dans le domaine public

L’année prochaine, le gouvernement cambodgien va reprendre le plein contrôle de la billetterie du parc archéologique d’Angkor, 17 ans après qu’un contrat de concession ait été signé avec le groupe Sokimex. Un arrangement souvent accusé d’irrégularités…

billets angkor

La billetterie d’Angkor va repasser dans le domaine public en janvier 2015

C’est le Premier ministre Hun Sen qui a annoncé la fin du mandat du conglomérat sur le site du patrimoine mondial à l’issu d’une réunion du Cabinet hier matin. La puissante Sokimex détenue par le magnat Sok Kong sera remplacée, en 2016, par une institution publique.

Evidemment, la corruption présumée et la controverse qui entoure depuis des années cet accord, ne sont officiellement pas la raison de cette décision. Le porte-parole du gouvernement cambodgien, Phay Siphan, a bien insisté, c’est uniquement parce que le dernier contrat de cinq ans avec la Sokimex se termine l’année prochaine. Et il était tout simplement temps pour le gouvernement de prendre en charge la gestion d’Angkor et d’augmenter les recettes de l’État générées par le parc.

« Lorsque l’entreprise a commencé, le gouvernement avait besoin d’un partenaire. A cette époque, le gouvernement n’avait pas la capacité d’investir dans ce secteur », a déclaré Siphan.

billets entrée Angkor

Aujourd’hui, la situation est stable, les investissements ont été faits et le gouvernement veut toucher les fruits du premier site touristique du Cambodge. Et les sommes en jeu sont importantes !

Il y a eu une augmentation de 2% des visiteurs étrangers dans les 10 premiers mois de 2015. ils étaient 1,67 millions pour la période, générant près de 48 millions de dollars de recettes.

Selon le porte-parole du gouvernement Siphan, une «institution publique», co-gérée par le ministère du Tourisme et le ministère des Finances et de l’économie, sera mise en place pour prendre en charge la billetterie d’Angkor dés janvier.

L’Autorité Apsara restera en charge de la préservation et la conservation du parc d’Angkor. pour l’instant aucune communication n’a été faite sur une éventuelle modification des tarifs d’entrée des temples d’Angkor.


5 bonnes raisons de visiter le Cambodge

Le Cambodge attire aujourd’hui un peu moins de 5 millions de visiteurs par an quand la Thaïlande voisine en accueillent plus de 25 millions. Pourtant le pays a beaucoup d’atouts qu’il lui reste à faire connaître au monde entier.

Pour moi, il y a au moins 5 bonnes raisons de venir découvrir le Cambodge tant pour ses monuments, que sa culture ou l’accueil des habitants.

 

5 bonnes raisons de voyager au Cambodge

  • La première raison, c’est évidemment, le site d’Angkor. Un des lieux les plus exceptionnels du monde. Elu plus bel endroit de la planète par les lecteurs du Lonely Planet, Angkor, ce n’est pas que le temple principal, Angkor Vat, mais des dizaines de temples enfouis dans la forêt qui parfois reprend ses droits. Tous ont des caractéristiques qui leur sont propres et les rendent intéressants. Il faut venir au Cambodge ne serait-ce que pour visiter les temples d’Angkor.

    Angkor Vat, à côté de Siem Reap

    Angkor Vat, à côté de Siem Reap

  • Le Cambodge est un pays plein d’authenticité. Même si le fait que la modernité n’est pas encore trop transformé le pays est probablement dû à son passé dramatique et à la pauvreté d’une grande partie de la population, voyager dans un Cambodge qui a gardé son identité et ses traditions est incroyablement dépaysant. On en rentre changé notamment en voyant la capacité au bonheur de ces familles, souvent dans les campagnes, qui n’ont presque rien et qui sourient et rient, aiment la vie, leurs instants en famille, quand beaucoup d’Occidentaux qui possèdent tellement plus, sont pessimistes et malheureux. Lors de votre voyage au Cambodge, vous apprendrez à vous détacher un peu du matérialisme et de la société de consommation et verrez que le bonheur tient plus aux émotions, aux interactions avec les autres et à la façon dont on regarde sa vie qu’à ce que l’on possède.
  • Le Cambodge est très accueillant ! On parle souvent de l’accueil et du sourire des Thaïlandais mais au Cambodge, l’accueil est souvent encore plus chaleureux surtout dans les destinations où les touristes sont un peu plus rares. Ce sont surtout les enfants qui s’amusent à vous saluer en Anglais. Pas pour vous demander quoique ce soit (même si ça arrive parfois que des enfants viennent mendier un dollar), juste parce qu’ils sont contents que vous veniez dans leur pays, que le Cambodge vous intéresse et parce que c’est un jeu pour eux aussi. Les habitants sont contents de vous parler de leur pays et souvent le connaissent très bien et ne sont pas avares de conseils pour la suite de votre voyage au Cambodge. Je me souviens d’un restaurateur de Kampot qui à la fin du repas s’était assis à ma table avec une carte du pays et m’avait parler de plein d’endroits pendant près d’une heure.
    D’ailleurs Siem Reap, la grande ville proche d’Angkor a même été élue 5ème  ville la plus accueillante du monde par les voyageurs.Cambodge
  • Voyager au Cambodge ne coûte pas cher. C’est un des pays où le pouvoir d’achat d’un occidental est très avantageux. Même si la monnaie locale est le riel, au Cambodge, le dollar est roi. Vous avez en général de très bonnes chambres d’hôtels au Cambodge très confortables pour une moyenne de 15$ la nuit. Pour un repas, comptez entre 1 et 3$ par plat. Et au niveau transport, le pays se parcourt en bus pour quelques dollars par trajet. La seule subtilité c’est quelque soit l’endroit où vous montez, vous payez pour le trajet complet de la ligne mais c’est tellement abordable.
  • Les villages flottants du Cambodge sont parmi les plus intéressants du monde. Sortis des attrape-touristes à côté de Siem Reap (voir notre article sur le village flottant de Chong Kneas), le Cambodge compte probablement les villages flottants les plus charmants d’Asie du Sud-Est avec ceux du Vietnam. J’ai particulièrement apprécié celui de Kompong Luong mais il y a d’autres. A Kompomg Chhnang notamment.

    Kompong Luong Cambodge

    Kompong Luong, un des plus intéressants villages flottants du Cambodge

Il y a bien sûr plein d’autres bonnes raisons de venir visiter le Cambodge. J’ai ici fait un choix de celles qui me paraissent les plus convaincantes.

Vous pouvez retrouver tous les détails pratiques pour découvrir les endroits cités dans cet article dans nos rubriques « Villes«  et « A voir«  dans le menu en haut.

 


Visiter Kep sur mer autrement

Nous entendons souvent : « Mais qu’y a-t-il donc à faire à Kep, à part visiter le Marché aux Crabes et l’Île du Lapin ? Est-ce que ça vaut la peine de rester plus d’une nuit ou deux ? » La réponse est bien évidemment : oui !

Kep cambodge

Autour de Kep, il y a des rizières

Il y a tout d’abord une grande variété de paysages, la mer et ses îles, ses marais salants et ses mangroves, sa plage principale mais aussi celle d’Angkaul Beach, la « petite baie d’Along terrestre du Cambodge » et ses grottes cachées dans les massifs karstiques, ses temples préangkoriens, des lacs et des vallées, et bien sûr une très belle campagne, des rizières à perte de vue mais aussi des cultures maraîchères spécifiques, des troupeaux de buffles et toutes sortes d’oiseaux : pique-bœufs, hérons, aigrettes et une réserve de grues à crânes rouges.
A Kep même, la pagode Wat Samati, les villas fantômes, le parc national et des paillotes équipées de hamacs, car le farniente y est aussi de mise !

Kep cambodge

Des activités très diverses sont possibles telles que l’accro-branche, l’escalade, des balades à cheval, des randonnées à pied ou à vélo, des sorties en bateau etc… Il y a un large choix d’hôtels et de guest-houses à Kep pour toutes les bourses qui offrent des lieux confortables et intimes entretenant un rapport proche avec la nature environnante.

Kep cambodge

C’est dans ce petit écrin entre mer et forêts que se sont installés depuis plusieurs
années Marie et Manu, une Belge et un Français. Ils y ont créé Kep Autrement, qui
commencent cette année sa troisième saison. Passionnés du Cambodge et de la région, ils vous proposent de la découvrir hors des sentiers battus en moto (scooters), touk- touk ou bateau. Cinq principaux circuits sont proposés, l’est, l’ouest, le nord, le sud et un tour de deux jours avec une nuit chez l’habitant. En plus de vous guider au fil des pistes dans « leur terrain de jeu » de 4500 km2, ils pourront vous renseigner et répondre à vos questions sur la culture, la religion, la politique, la linguistique, l’histoire du Cambodge, etc.

Bref, n’hésitez pas à inclure Kep dans votre séjour au Cambodge pour connaître
cette ville encore authentique et protégée du tourisme de masse !

Pour plus d’informations sur Kep Autrement:
Blog : kepautrement.hautetfort.com
Contact : kepautrement@gmail.com
Téléphone : Marie : (ang/fr) 087 320 140 et Manu (fr) : 097 623 6176


Un Burger King ouvre à Siem Reap le mois prochain

Burger King est partie à l’assaut du Cambodge depuis l’année dernière et l’ouverture de son restaurant  à Phnom Penh. La chaîne de hamburgers a annoncé des plans d’expansion dans les provinces du Royaume avec notamment une ouverture prochaine à Siem Reap, la ville des temples d’Angkor.

burger king siem reap

Un Burger King va ouvrir à Siem Reap

La succursale à Siem Reap ouvrira le mois prochain selon les déclarations d’une responsable de la compagnie.

En tout, le géant américain de la restauration rapide prévoit d’ouvrir quatre restaurants au Cambodge d’ici fin de 2016. Ainsi Sihanoukville, Battambang et Poipet devraient aussi avoir le Burger King dans les prochains mois.

La société gère actuellement cinq enseignes à Phnom Penh et une sixième sortie ouvrira boulevard  Mao Tsé-toung le mois prochain.

Le Birger King de Siem Reap sera situé entre la fameuse Pub Street et le marché de nuit et devrait accueillir ses premiers clients à la mi-Octobre. Nul doute que vu son emplacement, le succès soit au rendez-vous !Lles touristes aiment les burgers et cette enseigne bénéficie d’une belle image de marque.

Burger King est seulement la deuxième chaîne de restauration rapide internationale à ouvrir à Siem Reap après KFC, qui a ouvert un restaurant il en 2009. Alors que la chaîne de hamburger locale Lucky Burger a aussi une succursale dans la ville.

Côté prix, on annonce un cheeseburger au tarif de 2,60 $ et tout un repas sandwich Whopperavec frites et une boisson gazeuse à 5,30 $.


Les rizières de Kampot

Tout le monde ne le sait pas mais lorsque l’on voyage à Kampot au Cambodge, on peut très rapidement se retrouver en pleine campagne au milieu des maisons modestes des paysans et des rizières. Pour cela il suffit de traverser le pont et de rouler 2-3 kilomètres.

Kampot

Les rizières de Kampot

Si vous avez envie de découvrir un peu de la campagne aux alentours de Kampot, rien de plus simple: louez un vélo (certaines guesthouses en proposent gratuitement ou pour un ou 2 dollars), traversez le pont puis partez sur la gauche.

Treuy Koh pagoda

Vous arriverez à un petit temple (la Treuy Koh Pagoda), puis en continuant sur la route de terre, vous serez traverserez rapidement des champs de riz.

kampot

Selon la saison les rizières seront plus ou moins fournies et la couleur des plants plus au moins vers émeraude.

paysans cambodge récolte riz Kampot Kampot Campagne kampot kampot paysans kampot cambodge

Les habitants, s’ils seront étonnés de vous voir ici, les touristes ne s’aventurant que rarement par ici, seront surtout amusés.

Lors de votre séjour ici, vous n’aurez aucun mal à trouver un hôtel à Kampot. Comptez entre 8 et 15$ la nuit pour un chambre double confortable et climatisée.


Siem Reap élue 5ème ville la plus accueillante du monde

Siem Reap, voisine des temples d’Angkor est assurément la seconde ville la plus connue du Cambodge après Phnom Penh, la capitale. Elle a récemment été élue 5ème ville la plus accueillante du monde par les lecteurs du magazine Travel+Leisure.

Siem reap cambodge

Fin d’après-midi à Siem Reap

Chaque année, Travel+Leisure, magazine de référence dans le secteur du voyagefait un grand sondage auprès de ses lecteurs et attribue des prix. Parmi les catégories, se trouve celle des « The World’s 30 Friendliest Cities » que je traduis par les 30 villes les plus accueillantes du monde. Siem Reap est  dans le Top 5 de l’édition 2015.

S’il est vrai qu’on y est bien accueilli, j’avoue avoir été surpris par cette excellente place.

Siem Reap

Le Wat Bo à Siem Reap

Les 10 villes les plus accueillantes du monde

  1. Galway en Irlande
  2. Charleston en Caroline du Sud  (USA)
  3. Dublin en Irlande
  4. Cork en Irlande
  5. Siem Reap au Cambodge
  6. Auckland en Nouvelle Zélande
  7. Melbourne, Australie
  8. Sydney, Australie
  9. Edhinbourg en Ecosse
  10. Savannah en Géorgie (USA)

On retrouve un plus loin, Bangkok. La capitale thaïlandaise se classe 20ème. de cette liste.

Vous pouvez bien évidemment retrouver toutes les informations utiles et pratiques pour organiser votre séjour à Siem Reap et votre visite d’Angkor sur Cambodee.com.