Le Blog de Cambodee.com /

Actualités et voyage au Cambodge

Attention aux faux médicaments au Cambodge !

Un risque auquel on ne pense pas forcément lorsqu’on voyage au Cambodge, ce sont les faux médicaments. C’est des pays au monde où le trafic est le plus important et il n’est pas facile surtout pour un touriste de passage d’être sûr d’avoir acheté de vrais médicaments.

Pharmacie cambodge

Une pharmacie au Cambodge

Si en général à l’hôpital, les médicaments vendus sont des vrais (et encore on en est certains surtout au Calmette Hospital et à l’Institut Pasteur de Phnom Penh), lorsqu’on achète des pilules en pharmacie au Cambodge, on peut se retrouver avec des copies.

Au mieux, elles n’ont aucun principe actif et ne servent à rien, au pire, elles peuvent créer des symptômes et effets secondaires plus ou moins gênants et peuvent même mettre votre santé en danger.

Encore, le 28 avril dernier, 100.000 boîtes de médicaments illicites ont été saisies par la police cambodgienne à Phnom Penh (voir article).

Dans un rapport publié en 2012, la International Pharmaceutical Organisation indiquait que seulement 1 477 pharmaciens ont les autorisations nécessaires au Cambodge. Des milliers opèrent donc sans autorisation et sans qualification.

Il est donc conseillé lorsque vous voyagez au Cambodge d’emporter tous les médicaments dont vous pourriez avoir besoin avec vous avant le départ.

 


Code de conduite pour les visiteurs d’Angkor

On vous en parlait hier, le Cambodge a diffusé le Code officiel de conduite pour les visiteurs, conçu pour harmoniser les expériences touristiques avec la sécurité publique et le respect envers la communauté cambodgienne.

Règles de conduite Angkor

Voici une partie du code de conduite à respecter quand on visite Angkor au Cambodge

Le ministère du Tourisme, le ministère de la Culture et des Beaux-Arts, l’Autorité APSARA qui gère le site d’Angkor et l’Organisation mondiale du Tourisme encouragent les touristes à appliquer ce Code de conduite en conformité avec le concept du “Tourisme pour tous, tous pour le tourisme”, a indiqué le ministère du Tourisme sur sa page Facebook.

Les touristes et les voyageurs sont également appelés à respecter la loi et les règlements en vigueur au Cambodge ainsi qu’à respecter la culture, les coutumes et la tradition du Royaume, et le plus important à éviter strictement le tabou comme indiqué dans l’article 50 de la Loi sur le tourisme, a ajouté le ministère.

Le Code officiel de conduite pour les visiteurs a été élaboré en coopération avec les communautés locales, les visiteurs, les guides touristiques et les équipes de restauration.

Selon le Code de conduite, il est interdit de toucher les sculptures, de s’asseoir sur des structures fragiles, de se pencher sur les structures du temple, de déplacer des objets archéologiques et de faire des graffitis ainsi que de monter sur des pierres en vrac, de porter des vêtements jugés sexy, de fumer, et de faire du bruit. 

Tout acte de piller, de casser ou d’endommager Angkor, ou d’exposer les organes sexuels et la nudité dans la zone publique est un crime punissable par la loi, a souligné le Code de conduite pour les visiteurs au Cambodge.

Pour rappel les différents touristes qui se sont photographiés nus à Angkor ont tous été expulsés du Cambodge avec une interdiction de territoire de 4 ans.

(Source AKP)


De nouvelles règles pour les touristes à Angkor

Après plusieurs incidents récents de touristes se comportant mal dans le parc archéologique d’Angkor, l’Autorité Apsara qui gère le site a déclaré hier qu’elle a presque terminé un code de conduite pour les touristes visitant les temples.

Angkor Vat

Ces derniers mois entre les touristes qui se sont photographiés nus ou culs nus, les séance de photos de charme qui se sont faites dans les ruines des temples d’Angkor (voir article),, ceux qui viennent faire du free ride ou escalader des statues centenaires, le site le plus visité du Cambodge n’a pas toujours été respecté par ces visiteurs.

L’Autorité Apsara qui a la gestion de la cité a donc décidé d’accélérer la mise en place d’un code de conduite à destination des visiteurs d’Angkor, site historique, culturel et religieux.

Début de Juin, ils devraient être prêts à envoyer le projet de leurs règles de conduite à des experts de la Cour pénale internationale afin qu’ils examinent sa légalité même si l’essentiel de ce qu’il contiendra sera des principes de bon sens que tous ceux qui respectent les lieux qu’ils visitent appliquent déjà.

Le code rappellera notamment qu’il faut s’habiller de façon appropriée, de ne pas boire d’alcool et ne pas toucher les bas reliefs. Une pratique courante est notamment de caresser les seins des apsaras sculptées qui du coup sont plus lisses que le reste du corps des danseuses. Dans Angkor Vat, le temple principal, on le remarque très nettement.

Une fois terminé, le livre de règle sera probablement distribué aux gens de l’industrie du tourisme, a indiqué Long Kosal, porte-parole de l’Autorité Apsara.

« Nous ferons circuler [le code de conduite] largement aux autorités compétentes et aux secteurs privés qui sont impliqués dans le tourisme tels que les guides touristiques, agences de voyages, hôtels, etc. Nous demanderons leur coopération pour obtenir un bon résultat dans la pratique », a déclaré Kosal.

Le plus simple serait d’au moins le distribuer à l’entrée au niveau de la ventes des tickets d’entrée pour Angkor.

Nous ne manquerons pas de le partager ici.

 


Des cascadeurs dans les temples d’Angkor

Vous l’avez peut-être déjà vu mais, il y a 2 ans et demi des free runners ont visité les temples d’Angkor à leur manière: en courant et sautant partout.

Vous vous êtes déjà demandé ce que ça donne quand les yamakazis partent en vacances ? Et bien ça pourrait donner ça.

Free run angkor cambodge

Enfin, s’ils étaient partis en voyage au Cambodge pour visiter les temples d’Angkor. Et s’il n’avaient pas essayé de se demander si marcher comme ça sur les façades de temples centenaires c’était pas un peu (beaucoup) irrespectueux. Car oui, la performances sportive est appréciable mais il y a peut-être d’autres lieux pour ça.

C’est sûr Angkor est un endroit facinant mais pourquoi les gens ne se contentent pas de le visiter normalement ? Pourquoi, y en a qui grimpent sur les murs et sautent sur des bas reliefs héritages d’une civilisation fascisante. Pourquoi y en qui se photographient tout nus ? Pourquoi y en a qui font les deux ?

Les temples d’Angkor sont des lieux religieux chargés d’histoire, un peu de respect ne ferait pas de mal !

Je vous encourage très fortement à visiter les temples d’Angkor au moins une fois dans votre vie mais si vous pouviez ne pas imiter toutes ces personnes, garder un minimum de vêtements et ne pas marcher sur les murs ou les plafonds, je crois que les Cambodgiens vous remercieront 😉

 


Travailler au Cambodge

Aujourd’hui, on vous partage, « En terre Khmère », un petit reportage sans prétention sur le Cambodge tourné en 2014. L’occasion d’interroger des Français installés sur place.

entreprendre cambodge

Ces Français qui travaillent au Cambodge

Au Cambodge, les Français sont très bien accueillis, ils sont quelques uns à y avoir élu domicile et créé leur entreprise.

 

Ce reportage réalisé par W- Project, fait le tour des Français qui travaillent au Cambodge qui nous expliquent les atouts et inconvénients et les règles à respecter.

Entrepreneurs ou travailleurs sociaux, ils aiment le pays et nous disent que patience et sécurité sont les maîtres mots pour travailler au Cambodge.

Connaître les us et coutumes est aussi primordial pour espérer développer des relations notamment commerciales. Même si au Cambodge le salaire est bas, il y a des  droits sociaux à connaître et à respecter.

Le gros avantage du Cambodge, c’est que contrairement à ses voisins, ici, on peut créer une entreprise avec 100% de capitaux étrangers.


Le Cambodge obtient le Prix de la meilleure destination patrimoniale et culturelle

Le Royaume du Cambodge a remporté le Prix de meilleure destination patrimoniale et culturelle parmi les 36 pays qui ont participé à la Foire du Tourisme mondial 2015 qui s’est tenue du 4 au 11 mai à Shanghai, en Chine.

Cambodge

Selon le ministère du Tourisme, c’est parce que le Cambodge proposent divers produits touristiques attractifs et compétitifs qu’il a été nommée par le Comité d’organisation comme meilleure destination patrimoniale.

Ce prix de meilleure destination patrimoniale et culturelle obtenu par le Cambodge permettra d’améliorer le développement touristique et culturel du pays, a indiqué le ministère, ajoutant que cela montre aussi que le pays est vraiment un Royaume riche en culture et la destination touristique culturelle et patrimoniale la plus attrayante de la région et une des plus attrayante du monde. Ce n’est pas nous qui allons le contredire, on ne cesse de le répéter.

Ce prix permettra d’attirer encore plus de touristes internationaux et en particulier des touristes chinois tentés de visiter le Cambodge, le “Royaume des Merveilles “.

Un séminaire sur le potentiel touristique au Cambodge, une conférence de presse, des représentations culturelles et une exposition, ont été organisés au cours de la Foire du Tourisme mondial 2015 à Shanghai, a indiqué le ministère.

l’annonce de ce prix intervient quelques jours après que l’indice touristique du Forum Economique Mondial ait placé le Cambodge à la 105ème place mondial (voir article) et vient redonner un peu de baume au coeur.


Le Cambodge vu du ciel: Kep et Kampot

Grâce aux drones, il est de plus en plus facile de faire des vidéo aériennes d’un peu tous les lieux de la planète. On a donc décidé de démarrer une série d’articles « Le Cambodge vu du ciel ». Et on commence par Kep et Kampot.

Bokor Cambodge

Le Bokor près de Kampot

Connue dans la monde entier pour son poivre considérée par beaucoup comme le meilleur du monde, Kampot est une ville dont le charme vous attrape. Ses montagnes et notamment le Bokor qui offre de jolies vues, sa campagne et sa rivière en font une ville agréable.

Kep sa voisine est au bord de la mer est en plein développement touristique. La curiosité, ici, c’est le très vivant petit marché aux crabes. Idéal pour regarder le coucher de soleil en dégustant un délicieux poisson grillé dans un des quelques petits restaurants sur pilotis.

Kep et Kampot proposent de nombreuses options d’hébergements pour tous les prix et notamment les routards.


Les 10 pays les plus attractifs du monde pour les touristes

Dans le Top 10 du dernier World Economic Forum’s Travel and Tourism Competitiveness édité chaque année par le Forum Economique Mondial, il n’y a aucun pays du sud-est asiatique. Pas de Cambodge, pas de Thaïlande

pays tourisme monde

Carte des pays les plus attractifs pour les touristes

En tête de ce classement, on retrouve l’Espagne suivie de la France. Marrant car souvent, les voyageurs qui viennent dans l’hexagone se plaignent de l’accueil peu chaleureux qui leur ai fait notamment dans la capitale, du manque d’affichage en Anglais et des transports compliqués à emprunter quand on est un étranger en voyage, des vols dans le métro…

World Tourism index

Dans le Top 10, l’Europe est bien représentée avec 6 pays (Espagne, France, Allemagne, Angleterre, Suisse, Italie), on ne trouve qu’un pays asiatique, le Japon, puis les Etats-unis et le Canada 10ème.

On peut s’étonner de voir la Thaïlande, réputée comme le Pays du Sourire et qui ne cesse d’attirer de nouveaux voyageurs très satisfaits de son accueil, ne figurer qu’à la 35ème place.

Mais le Cambodge est encore moins bien loti, se retrouvant à la 105ème place et pire étant dans le code couleur de cet index considéré comme un des pays du monde les moins attractifs pour les touristes.

C’est vrai qu’au niveau infrastructures, le Cambodge qui reste un pays pauvre ne peut pas rivaliser avec beaucoup d’autres nations mais son atmosphère, son joyau que sont les temples d’Angkor, les hôtels au Cambodge au rapport qualité/prix incroyable et surtout l’accueil de ses habitants en font un pays qui mérite mieux que d’être dans les derniers de la classe.

Nul doute que Thaïlande et Cambodge vont grimper dans ce classement dans les années à venir.


3 touristes jugés pour avoir pris leurs fesses nues en photo à Angkor

Décidément, c’est devenu une mode depuis quelques mois que de se photographier plus ou moins dénudé à Angkor. Les condamnations officielles de shootings de sites et revues de charme ou celles judiciaires de touristes s’étant photographiés nus dans les temples khmers n’ont visiblement pas stoppé cette mode de photos naturistes à Angkor.

Angkor vat cambodge

En effet, 20 minutes, nous révèle aujourd’hui que trois touristes ont comparu hier devant un tribunal cambodgien pour avoir photographié leurs fesses dénudées dans la cité d’Angkor.

Cette fois-ci pas de Français, il s’agit d’un Italien, un Argentin et d’une Néerlandaise. Ils ont été arrêtés par un agent de sécurité qui les a vus en train de prendre leurs photos fessières.

«Ils prenaient des photos en montrant leurs fesses», a déclaré Long Kosal, un responsable d’Apsara qui gère le complexe d’Angkor.

«Leurs actes dévalorisent nos temples», a-t-il poursuivi indiquant que les trois touristes ont été interpellés pour être jugés dans la ville de Siem Reap, la ville al plus proche d’Angkor.

En début d’année, trois touristes français et deux touristes américaines avaient déjà été expulsés du Cambodge pour s’être photographiés nus dans un des temples d’Angkor. Ils avaient été condamnés à six mois de prison avec sursis et interdits de séjour au Cambodge pendant quatre ans. Vous savez donc maintenant ce que vous risquez si vous avez envie de perpétuer cette mode.

Si les monuments d’Angkor sont des décors magnifiques, ce sont des temples et donc des lieux sacrés et religieux sans conter qu’ils sont al fierté du Cambodge, les témoins de son glorieux passé. Leur manquer des respect en s’y promenant nu n’est évidemment aps du goût des autorités locales et c’est bien compréhensible.


Le Cambodge vu du ciel: Battambang

Pour continuer notre série « Le Cambodge vu du ciel », on part à Battambang, au Sud de Siem Reap. C’est souvent une étape que les voyageurs font après ou avant les temples d’Angkor.

Battambang

A Battambang, la curiosité, ce sont les bamboo trains ou noris en khmer. Ces petits véhicules très simples et ingénieux ont été mis au point par les habitants pour utiliser les voies de chemin de vers abandonnées depuis des décennies.

Il se compose d’un plateau en bambou posé sur 2 essieux de wagon on ajoute un petit moteur et une courroie d’entrainement et c’est parti !

On a filmé notre petit trajet en bamboo train. Ca donnait ça.

Sinon, il y a quelques temples intéressants autour de Battambang et une campagne dépaysante.

Côté hébergements à Battambang, là aussi, le choix est vaste et on trouve quelques adresses pour routards.